Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Traité de la e-Formation des adultes (Pédagogies en développement), Annie Jézégou

Présentation de l'éditeur

Ce traité offre une synthèse des savoirs de référence produits en e-Formation des adultes. Il réunit en un seul volume 14 chapitres ou textes scientifiques fondamentaux de chercheurs francophones reconnus dans ce domaine. Les chapitres balisent ensemble un champ circonscrit de connaissances liées à deux niveaux d’observation empirique et de formalisation théorique.
Le premier niveau concerne les environnements d’e-Formation (dimensions instrumentales, technico-pédagogiques ou socio-pédagogiques) tandis que le second porte sur les dynamiques des apprenants adultes en e-Formation. Ces dynamiques individuelles et/ou collectives sont abordées sous l’angle motivationnel (projet, choix, engagement, persistance, etc.), métacognitif (mémoire, émotions, autorégulation des apprentissages, etc.) ou encore relationnel (collaboration/ coopération, entre-aide, etc.).
 
Biographie de l'auteur
 
Annie Jézégou est professeur des Universités au laboratoire CIREL (Centre Interuniversitaire de Recherche en Éducation de Lille) dans l’équipe Trigone centrée sur la recherche en formation des adultes. Elle exerce également au département des Sciences de l’Éducation et de la Formation des Adultes (SEFA) de l’Université de Lille. Ses recherches portent sur les dimensions technico-pédagogiques et socio-pédagogiques qui permettent de favoriser l’autodirection de l’apprenant adulte en contexte d’e-Formation (e-learning, blended-learning, Mooc, serious-game, e-portfolio, etc).

La didactique professionnelle, Pierre Pastré 

Présentation de l'éditeur
La didactique professionnelle est l'analyse du travail en vue de la formation. Son origine est récente : les années 1980. Elle part d'une idée forte : c'est dans le travail que la plupart des adultes retrouvent du développement. Dans la lignée de Piaget et Vergnaud, l'auteur montre comment le cadre théorique de la conceptualisation dans l'action, pour qui la connaissance est avant tout un instrument d'adaptation aux situations de la vie, permet de comprendre comment l'activité professionnelle est organisée et comment elle peut générer de l'apprentissage, que ce soit dans le travail lui-même ou grâce à des dispositifs didactiques directement transposés du travail.
 
Biographie de l'auteur
Pierre Pastré est professeur émérite du CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers). Agrégé de philosophie, il a été titulaire de la chaire de communication didactique du CNAM. Il est président de l'Association « Recherches et pratiques en didactique professionnelle », qu'il a fondée.

Didactique pour enseigner, PUR

presses universitaires de Rennes

Didactique pour enseigner (DpE) est le fruit du travail de trois années d'un collectif de recherche qui a cherché à concrétiser pour les pratiques d'enseignement et d'apprentissage des notions théoriques élaborées en didactique, en particulier au sein de la théorie de l'action conjointe en didactique.

Il a été conçu en utilisant certains concepts de la didactique pour l'analyse et la transformation des pratiques effectives d'enseignement et d'apprentissage, dans des domaines et disciplines variés. L'usage concret de ces concepts, loin de se limiter à l'étude de leurs utilisations possibles, a également permis de les renouveler, et de proposer une nouvelle vision de la science didactique.
 
Ce livre est donc doublement nouveau : il espère contribuer à la concrétisation des concepts dans la logique pratique, par une ascension de l'abstrait au concret ; il rend accessible des concepts et des méthodes de la didactique à toutes celles et tous ceux qui souhaitent les comprendre avec finesse et les utiliser en pratique.
 
Le Collectif Didactique pour enseigner (CDpE) réunit une trentaine de professeurs, de formateurs, d'enseignants- chercheurs, docteurs et doctorants, qui travaillent depuis de nombreuses années à l'élaboration d'une théorie de l'action conjointe en didactique. Il porte le projet de mettre en synergie certains apports des sciences de l'homme et de la société et les avancées de la didactique, aussi bien pour la production de connaissances que dans la compréhension et la transformation de la pratique.

Une référence incontournable, sur le lien entre théâtre et société :

LE THEATRE DE L'OPPRIMÉ DE AUGUSTO BOAL

Présentation de l'éditeur
 
" Le Théâtre de l'opprimé est théâtre dans le sens le plus archaïque du mot. Tous les êtres humains sont des acteurs (ils agissent !) et des spectateurs (ils observent !). Nous sommes tous des spectacteurs. Ce livre est un système d'exercices (monologues corporels), de jeux (dialogues corporels) et de techniques de théâtre-image, qui peuvent être utilisés par des acteurs (ceux qui font de l'interprétation leur profession ou leur métier) aussi bien que par des non-acteurs (c'est-à-dire tout le monde !). " Augusto Boal
Le Brésilien Augusto Boal est l'une des grandes figures internationales du théâtre contemporain : fondateur du Théâtre de l'opprimé, sa pratique a essaimé depuis plus de trois décennies dans le monde entier. Ses techniques sont largement utilisées par ceux qui ont choisi de faire du théâtre une arme politique, mais aussi par les professionnels du social (psychothérapeutes, infirmiers psychiatriques, éducateurs ou enseignants). La nouvelle édition de ce livre, désormais devenu une référence incontournable, est entièrement actualisée et propose de nouveaux jeux, exercices et techniques.
 
Biographie de l'auteur
 
Augusto Boal, dramaturge, écrivain, théoricien et metteur en scène, est le créateur de la méthode du Théâtre de l'opprimé. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont, à La Découverte, Théâtre de l'opprimé (Poche, 2002) et L'Arc-en-ciel du désir (2002).
L'analyse des pratiques professionnelles 

 

Depuis une trentaine d'années, un courant international puissant s'est développé, tendant à faire de l'analyse des pratiques par les professionnels eux-mêmes un outil majeur du développement de leurs compétences. Il est promu à la fois par les institutions qui parlent quelquefois de « retours d'expérience », par les professionnels eux-mêmes qui y voient une affirmation de leur identité et par des groupes d'intervenants qui se sont spécialisés en « analyse des pratiques professionnelles ».

Auteurs et autrices dans ce numéro : Hélène Bézille, Patrick Bury, Jean Chami, Catherine Clénet, Nicolas Divert, Jean Paul Finot, Olivier Las Vergnas, Francis Lebon, Audrey Loury, Patrick Obertelli, Mélanie Tocqueville, Richard Wittorski

 

C’est quoi l’intelligence ?, Albert JACQUARD

Éditions du Seuil (Petits Points).

Mais l’intelligence, c’est quoi ? C’est comme si, à la naissance, tu avais reçu une grande feuille à dessin et des peintures de toutes les couleurs. Depuis lors, à chaque occasion, tu prends ton pinceau pour y dessiner des formes. C’est ainsi que, peu à peu, tu as fait apparaître, sur ce papier , un paysage et une maison. Puis tu as décidé d’y ajouter des couleurs. Chaque jour, ton dessin devient de plus en plus riche et plus beau. Comme ton intelligence. Chaque fois que tu fais travailler ton cerveau, que tu te poses des questions et que tu observes ce qui l’entoure, tu deviens plus intelligente. En utilisant ton cerveau, tu le rends capable de nouvelles performances. C’est le contraire d’une pile, qui, elle, s’use peu à peu, à mesure qu’on l’utilise. Le cerveau, au contraire, s’use lorsqu’on ne s’en sert pas. C’est merveilleux, non ? Et cela sera sans fin. Car chaque fois que tu obtiens une réponse, que tu comprends un raisonnement nouveau, tu constates que de nouvelles questions se posent, que des raisonnements encore plus subtils doivent être mis au point. Oui, ce sera sans fin. Heureusement. Car la vie serait triste si l’univers n’avait plus de secrets. Par chance, il est si riche que nous n’aurons jamais fini de l’explorer. Albert JACQUARD, extrait de : C’est quoi l’intelligence ?, Éditions du Seuil (Petits Points).

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :