Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’activité « brise-glace » désigne un ensemble de techniques qui sont utilisées dans le monde de la formation des adultes et des ressources humaines pour renforcer l’esprit de groupe, la dynamique de groupe en vue d'apprentissages

En effet, en bien des cas, il y a toujours un plus ou moins grand moment de flottement qui met tout le monde mal à l'aise au début d'une intervention. Traditionnellement, le formateur anime un tour de table afin que chacun se présente, toutefois cette présentation de soi, y compris du formateur, ne permet pas d'impliquer réellement les participants dès la première séance de formation. 

Il peut s'avérer utile de faire appel en outre à une petite activité brise-glace ne doit pas excéder dix minutes généralement.

Ces jeux de type « brise-glace » s'inscrivent somme toute dans ce qu'on appelle une démarche de ludification du monde de travail. Cela renvoie aux jeux sérieux (ou "serious game" ou à la ludopédagogie.

Par exemple, prenons pour identifier un jeu "brise glace", l'activité suivante (source wikipedia): 

"Tous les participants sont en cercle. Chaque personne doit, tour à tour, donner trois affirmations, deux qui sont vraies, et une qui est fausse. Les autres doivent trouver celle qui est fausse. Une balle circule entre les personnes et sert de bâton de parole. L'animateur commence pour donner l'exemple et le ton : « - Je suis allé deux fois au Sri Lanka - J'ai trois cerveaux - Je me suis réveillé en retard ce matin… ».

Les autres personnes demandent la balle pour pouvoir poser des questions et faire leurs propositions. La personne qui trouve la fausse affirmation lance la balle à la personne de son choix qui devra à son tour donner trois affirmations.

Les affirmations deviennent de plus en plus surprenantes au fil des participants et chacun apprend des informations sur les autres participants qui deviendront des sujets de discussion par la suite".

Une activité brise-glace est une activité courte (entre 5 min et 1 heure) qui va permettre de faciliter les premiers contacts entre les individus du groupe (enseignants et étudiants) et la première approche des contenus d’apprentissage.

Source

Fonctions et bénéfices des activités brise-glace
  • Les activités brise-glace peuvent répondre à différents objectifs :
  • Se présenter aux autres, apprendre à se connaitre
  • Créer un état d’esprit positif, motivant, créatif, encourager la vitalité et l’enthousiasme
  • Faire émerger une intelligence collective
  • Fédérer le groupe, créer une connexion et partager un objectif commun
  • Démarrer la conversation, fluidifier la communication
  • Lever les tensions ou les craintes, amener de la confiance, s’ouvrir aux autres
  • Encourager l’interaction, discuter, se connaitre
  • Introduire un contenu
  • Energiser

Une perspective telle qu’ils l’entendent, est en fait une constellation d’actions, d’intentions et de croyances propres à l’enseignant et à son cours.
Ils en distinguent cinq :

  • Transmission : transmission de contenus efficaces
  • Apprentissage : construire des savoir-être
  • Développement : cultiver des façons de penser
  • Education : faciliter l’autonomie
  • (R) évolution sociale : imaginer une société meilleure

Quelle que soit la perspective dans laquelle se trouve l’enseignant, il doit avoir des intentions précises pour son enseignement. Il peut ainsi sélectionner l’activité brise-glace la plus appropriée en fonction de ses intentions, de ses croyances et des objectifs d’apprentissage qu’il fixe pour ses étudiants.
Denis Cristol (2018) 4, énonce quant à lui différentes conditions pour garantir le succès d’une activité brise-glace :

  • « un jeu approprié à la situation;
  • des durées courtes qui s'insèrent bien dans le programme;
  • une bonne maîtrise du protocole par le facilitateur, c'est à dire des consignes simples;
  • une fluidité dans l'écoulement;
  • une leçon silencieuse qui se dégage de la forme, sans long discours;
  • une posture au service du processus de la part du facilitateur;
  • un climat de confiance préalablement construit. »

Explication de choses (Show and Tell)
Il s’agit d’un classique qui, une fois transposé en ligne, devient vraiment intéressant selon Randall Spear, enseignant d’ALS au Cégep de Sainte-Foy. Demandez aux étudiants de trouver un objet dans leur maison et d’expliquer pourquoi celui-ci est important pour eux. Les étudiants peuvent en apprendre un peu plus sur leurs pairs et cela fournit un tremplin à l’enseignant pour lancer des discussions sur d’autres sujets. Un simple dessin pourrait les mener à parler de ce qu’ils veulent faire plus tard. Par exemple, l'une des étudiantes de Randall a sorti son violon et s’est mise à jouer un morceau !

Nuage de mots artistique

Pour que ses étudiants d’ALS apprennent à mieux se connaître, Erin Clarke du Collège Mérici leur fait créer un nuage de mots où ils décrivent leur personnalité et leurs émotions. Les étudiants peuvent utiliser la version gratuite (où il n’est pas nécessaire de se créer un compte) de WordArt.com [en anglais] qui leur permet de choisir une forme ainsi que des polices de couleur pour leur nuage de mots. Les étudiants téléchargent une version JPEG de leur création et la partagent avec la classe dans Omnivox-LÉA. Ensuite, Erin programme des salles de petits groupes où les étudiants vont s’interviewer entre eux et présenter leur nuage de mots artistique.

Nuage de mots artistique que les étudiants utilisent pour parler d’eux-mêmes (Source: Erin Clarke)

LE DIALOGUE… MUET

Nous proposons une version qui va, tout en surprenant les participants, donner l’occasion de travailler également le non-verbal, le cas échéant de s’interroger sur la valeur de certains gestes et mimiques dans une culture et dans l’autre.
Une fois les binômes constitués, vous annoncez donc aux élèves qu’ils vont devoir obtenir de leur camarade et donner également, le plus grand nombre d’informations les concernant (goûts, travail, projets…) ; jusque là tout va bien. Mais vous précisez que ces informations doivent être obtenues SANS parler NI écrire en 7 minutes ; les yeux s’arrondissent…
Quelques minutes plus tard les échanges vont bon train, on grimace, saute, gesticule, dessine et on rit beaucoup ! 
A l’issue des 7 min, les informations mémorisées (on n’a pas le droit d’écrire) vont être restituées, chacun(e) présentant à tour de rôle son/sa partenaire. Celui-ci a ensuite la possibilité de rectifier, compléter les informations…

« UNE FLEUR POUR FAIRE CONNAISSANCE »

Dans un premier temps, les participants vont représenter individuellement sur une feuille A4 une fleur composée d’un cercle (le cœur), de 4 pétales, une tige et une feuille. Sous la dictée du formateur on dessine l’un après l’autre les différents éléments et on remplit les espaces en fonction des consignes entendues (ci-après dans groupe de formateurs en formation) :

  1. « Dessinez un cercle. Vous écrirez à l’intérieur votre souhait le plus cher ».
  2. « Ensuite vous dessinez un pétale et écrivez 3 choses que vous aimez faire ».
  3. « Dessinez un second pétale et écrivez votre devise (ou un proverbe) ».
  4. « Dans le troisième pétale, vous notez 3 aspects difficiles ou négatifs de votre travail ».
  5. « Dans le quatrième et dernier pétale, vous allez indiquer le lieu où vous aimeriez être en ce moment ».
  6. « Dessinez maintenant une tige et une feuille ; à l’intérieur de cette feuille, vous allez noter ce que vous aimeriez savoir, être capable de faire, apprendre à l’issue de la formation ».

Dans un second temps, les participants sont invités à se déplacer et interrogent leurs collègues sur les différents points notés dans leur fleur, l’objectif étant de trouver dans le groupe la personne avec laquelle on a le plus grand nombre de points communs .

Le formateur circule durant les échanges et note quelles sont les difficultés, les besoins des enseignants dans le cadre de leur travail (point 4), leurs attentes par rapport à la formation (point 6).

LE BLASON OU L’EMBLÈME, VERSION LIGHT DU BLASON 
blason- brise-glace

D’après François Müller http://francois.muller.free.fr/diversifier/BLASON.htm

Présentation

Le blason est une activité très motivante mais extrêmement chronophage (compter au moins 50 min pour un petit groupe entre la réalisation du blason et la restitution) .
Sur le même principe de la présentation « analogique » nous allons pratiquer « l’emblème » .

Déroulement

  • Préparer des petits papiers.
  • Chaque participant en reçoit un sur lequel il doit dessiner un objet ou représenter une action auquel/à laquelle il s’identifie, on ne signe pas son dessin.
  • L’enseignant récolte les petits papiers.
  • Tirage au sort : chacun hérite d’un dessin.
  • A tour de rôle on prend la parole pour :

a. décrire ce qui est représenté

b. émettre des hypothèses sur le caractère, les goûts de l’auteur

c. émettre une hypothèse sur l’identité de l’auteur et argumenter (en fonction du niveau des élèves).

d. la personne ainsi désignée va infirmer ou confirmer, le cas échéant rectifier, compléter ce qui a été dit au sujet de son dessin ; c’est elle qui à son tour va prendre la parole pour parler du dessin qu’elle a entre les mains .

Rentrée scolaire, rentrée universitaire, démarrage de formation, en présentiel ou à distance, comment bien démarrer une nouvelle activité quand de nombreuses émotions sont en enjeu autant pour le formateur, l’enseignant, l’élève, l’apprenant, l’étudiant ? Les brise-glaces constituent des outils qui vont permettre de faciliter premiers contacts et premiers échanges vers l’apprentissage afin de mieux faire connaissance et de transformer des émotions négatives en émotions positives.

 

LES BRISE-GLACES : POURQUOI PEUVENT-ILS ETRE UTILES ?

L’appréhension est souvent présente au démarrage d’une activité d’apprentissage. Pour étudiants, apprenants, élèves, les enjeux sont multiples :

- Dans le rapport à soi, à son apprentissage : au début d'un cours, d'une formation, l'étudiant, l'élève, l'apprenant prend souvent conscience qu’à l’issue de cet apprentissage, un nouvel avenir se dessine peut-être ; il peut réaliser aussi que ses capacités à travailler ne sont pas aussi étendues qu'au début de sa représentation ; il peut enfin se sentir déçu en percevant la réalité d'un investissement dans ce nouvel apprentissage...

- Dans le rapport aux autres : de l’appréhension de la qualité relationnelle avec le guidant, l’aidant, l’accompagnant que seront le formateur, le maitre, à ses craintes quant à son intégration dans le groupe d’apprenants et d’étudiants, les émotions négatives peuvent souvent l'emporter sur l'apprenant en début de phase d'apprentissage, selon les personnes, selon les contextes…

Dans la formation pour adultes, ces derniers s’inquièteront par exemple de savoir si la formation sera intéressante ou non, concrète ou non, si le choix de cette formation était pertinent ou non… bien sûr, ce degré d’appréhension restera variable d’une personne à une autre, prenant en compte plusieurs paramètres en amont de la formation, selon que l’apprenant aura ou non été acteur de son choix de formation, selon son rapport à l’employeur, selon son rapport à l’apprentissage, au savoir, selon le nombre de formations qu’il a déjà effectuées par le passé… C’est pourquoi à l’inverse, certains seront très heureux de venir en formation et le brise glace n’aura qu’un effet minime.

L’ensemble de ces appréhensions, peurs, inquiétudes peuvent générer bon nombre d’émotions négatives et d’attitudes qui peuvent être génératrices de tensions dès le démarrage de la formation : refus de la formation, rejet des autres, aversion envers le formateur ou l'enseignant… quand formateur et enseignants savent que l’un des ingrédients-clé pour une formation de qualité est l’envie d’apprendre, le brise glace peut parfois être conçu comme un outil précieux qui contribuera à transformer les émotions négatives en émotions positives. Le brise glace ne fait pas tout car la construction de l’apprentissage, dans la dimension du sujet apprenant, restera progressive, mais pour favoriser l'entrée dans la formation, le cours, celui-là peut être être aidant dans la pédagogie du formateur ou de l'enseignant.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :