Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'ingénierie de formation
L'ingénierie de formation est un travail de conception d'action de formation. Elle appelle des savoirs en analyse des besoins de formation, en pédagogie et en didactique. Si la didactique est l'étude fine des savoirs à faire apprendre de la meilleure façon en fonction de leurs caractéristiques  et des difficultés d'apprentissage, la pédagogie est un art, celui de faire opérer des acquisitions.

 

Palazzeschi définit la formation comme faire acquérir par des personnes des compétences d'action qui sont situées. Ce qui impacte le statut de la relation pédagogique, car le formateur forme une personne, un professionnel. La pédagogie employée est une pédagogie fonctionnelle et non purement une pédagogie culturelle comme dans la formation initiale que constitue l'enseignement général. Cette logique fonctionnelle présente naturellement des exigences de résultat, de cohérence, de communication. Il existe plusieurs typologies de formateur. Il y a le formateur qui est un professionnel expert dans son domaine, il y a le formateur qui croit à la formation comme une dynamique pour faire avancer les individus. Il y a le formateur qui apprécie la conceptualisation, car rien ne vaut pour lui une bonne théorie. Il y a le formateur qui adore partager, échanger et se vit comme un poisson dans l'eau avec son groupe de stagiaire. La formation des adultes s'inscrit dans une réglementation précise, dans un droit de la formation et un droit à la formation. Elle est concernée par des réglementations sur l'accès, les financements, les droits et obligations des prestataires et des stagiaires, le code du commerce et le code des marchés publics. Il existe un outil documentaire de référence qui est constitué de fiches pratiques de la Formation continue du centre Inffo.

Notons qu'un savoir est une aptitude à penser la réalité, il est conceptuel et mental. C'est un acte de compréhension de la réalité. Un savoir-faire est une capacité à agir sur cette réalité, c'est un acte de transformation de la réalité. La formation des adultes n'ignore pas les savoirs culturels dans le cadre de formation générale, de préparation à des concours. Cela peut aussi concerner une offre déconnectée des contingences de l'emploi de manière à instaurer une culture d'entreprise. 

Notons également qu'une compétence est un savoir agir dans un contexte donné. Il existe un éventail d'action de formation. Nous avons les conférences, les journées d'étude, les séminaires de recherche, la formation par projet, la formation alternée, la formation-action, l'action de formation intégrée à l'entreprise ou à l'organisation, la formation d'accompagnement d'une mission ou d'une fonction, la formation qualifiante, la formation diplômante, la formation en alternance, la formation à l'échange de pratique professionnelle, etc...
 

L'ingénierie pédagogique
Elle suit la logique d'ingénierie de formation. La pédagogie est toujours une affaire de choix. Elle articule modèle pédagogique, méthode pédagogique et technique pédagogique. La pédagogie s'inscrit dans un système de valeurs, une réflexion générale sur ses finalités de la formation. Pour l'école, cette réflexion serait quel type d'individus la société veut-elle éduquer ? Il s'agit d'une référence sociétale. Pour une entreprise ou une administration, il s'agit d'interroger quel type de collaborateurs est souhaité :  autonome, capable de prendre des initiatives ou aux ordres d'une direction souveraine? Le modèle pédagogique est une mise en musique des valeurs référentes de la formation. Le modèle indique une orientation qui appelle un certain nombre de choix pédagogiques et en exclut d'autres, au nom d'une cohérence et d'une efficacité. Une méthode pédagogique est une logique d'apprentissage qui va donner corps à une formation donnée. Les méthodes pédagogiques sont essentiellement la méthode expositive, où le formateur exposé un savoir au sein d'une relation dialoguée avec les apprenants, la méthode démonstrative où l'objectif est de montrer et faire apprendre des gestes par l'imitation. Cette méthode est proche du behaviorisme qui produit des comportements. La méthode de la Découverte conduit les apprenants à explorer, à se poser des questions, à tâtonner, à confronter des avis différents, à trouver des solutions pour résoudre une problématique donnée. La sollicitation du raisonnement, et de la réflexion sont des facteurs incontestables de réussite des activités en faveur d'acquisitions réelles. Les apprenants sont ici cognitivement actifs.
La technique pédagogique est un procédé utilisé par le formateur en vue de faire opérer par l'apprenant une acquisition donnée. Les  techniques pédagogiques s'inscrivent dans une méthode pédagogique ; il est des techniques qui peuvent s'utiliser que dans le cadre d'une méthode précise, et d'autres qui s'utilisent dans différents cadres de différentes méthodes. Ainsi le formateur dispose d'une boîte à outils de techniques pédagogiques dans laquelle il peut piocher ce qui sera le plus efficace et pertinent pour faciliter l'apprentissage. L'acte d'apprendre est un acte qui relève de celui qui apprend et de lui seul , on ne peut apprendre à la place d'autrui. L’apprentissage est une activité mentale qui mobilise le cerveau,  c'est un travail mental actif. L'apprenant perçoit des informations nouvelles en vue de les comprendre. Les sciences cognitives précisent bien finement la mécanique d'apprentissage, à partir d'une approche piagétienne. La mémorisation ainsi que l'automatisation sont des critères importants d'apprentissage.

 

Références :

- Manuel du formateur: Volume 1. Ingénierie de formation, 2015 de Yves Palazzeschi

- Ingénierie de formation - 5e éd. -Intégrez les nouveaux modes de formation dans votre pédagogie: Intégrez les nouveaux modes de formation dans votre pédagogie, 2017 de Thierry Ardouin

- La boîte à outils des formateurs - 4e éd. Broché – Livre grand format, 2020 de Fabienne Bouchut 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :